Le débarcadère (Rivière Salée) - Crédit Photo: Service communication de l'Office de Tourisme de Rivière Salée

Le débarcadère (Rivière Salée) – Crédit Photo: Service communication de l’Office de Tourisme de Rivière Salée

1882 : débarcadère de Petit-Bourg

Au début du XXème siècle, Rivière-Salée comptait six distilleries. La commune était alors un bourg très attractif. C’est là que se tenait le marché de tout le sud de la Martinique. Le transport de marchandises et de passagers était assuré par ce que l’on appelait à l’époque « yacht », bateaux à vapeur, qui reliait les habitants du sud à Fort-de-France.