You are currently browsing the daily archive for 23 septembre 2015.

Le débarcadère (Rivière Salée) - Crédit Photo: Service communication de l'Office de Tourisme de Rivière Salée

Le débarcadère (Rivière Salée) – Crédit Photo: Service communication de l’Office de Tourisme de Rivière Salée

1882 : débarcadère de Petit-Bourg

Au début du XXème siècle, Rivière-Salée comptait six distilleries. La commune était alors un bourg très attractif. C’est là que se tenait le marché de tout le sud de la Martinique. Le transport de marchandises et de passagers était assuré par ce que l’on appelait à l’époque « yacht », bateaux à vapeur, qui reliait les habitants du sud à Fort-de-France.

Publicités
Maryvonne Joseph (Rivière Salée) - Crédit Photo: Micha Photo

Maryvonne Joseph (Rivière Salée) – Crédit Photo: Micha Photo

Maryvonne a toujours été « bonne » en dessin. A 12 ans, elle remporte le concours de dessin de son école. A ce titre, elle reçoit des mains de l’illustre maire de la commune Alphonse Jean-Joseph, sa première palette de peinture. A l’issue d’un an de formation au centre des Beaux Arts de Fort-de-France avec Monsieur Honorien, elle se lance dans sa première exposition de peinture à l’huile. Cette exposition a lieu tout naturellement au centre des Beaux Arts. C’est en 1975 qu’elle participe au festival francophone de l’art à Québec. Après de nombreux voyages culturels en Europe et dans la Caraïbe, cette autodidacte multidisciplinaire valorise son art à travers une production féconde de tableaux en peinture acrylique et à l’huile. Elle maîtrise parfaitement la technique des différentes nuances de sable. Elle se spécialise de plus en plus à la rénovation des statues religieuses des églises. Sa volonté à court terme est de créer un musée qui présenterait l’Histoire de la Martinique à travers des scènes quotidiennes réalisées en tableaux en sable. Son autre souhait est d’assurer la transmission d’un savoir-faire par la création d’une école d’art du sable.

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 4 832 autres abonnés

Edito

Installé en décembre 2003, le CMT est un Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) ayant pour mission de faire de la Martinique une destination touristique recherchée et prospère.

Notre Page Facebook



Bientôt : 1 semaine, 1 commune

septembre 2015
L M M J V S D
« Juil   Oct »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
282930  
Publicités
%d blogueurs aiment cette page :