You are currently browsing the tag archive for the ‘accueil martinique’ tag.

Laurier François-Eloi artiste sculpteur Carbet Martinique Paradis Tour Bâtisseur de Paradis

François Laurier (Le Carbet) – Crédit Photo : Micha Photo

*Le Carbet*

Ce Carbétien bon teint est une figure emblémentatique du  sport et de la sculpture dans sa commune natale. Animé d’un excellent esprit sportif il a brillé par son talent au sein du club local de football  durant de nombreuses années.

Agé de 61 ans, il a fait de la sculpture son violon d’ingres. Un art qu’il pratique avec aisance en dehors de son métier de chauffeur-ambulancier.

Un matin, il a décidé de relever un défi entre copains: « Faire quelque chose pour le jardin public à l’entrée du bourg »

C’est ainsi qu’il a édifié cette belle sculpture en béton représentant un pied en hommage aux ancêtres victimes de l’esclavage.

Il travaille inlassablement sur les matériaux de récupération en les manipulant et les transformant en objets, statuettes, mobiliers…Le travail du tonneau et des troncs de bois n’a plus de secret pour lui quand il s’agit de fabriquer des percussions pour ses amis ou son groupe de tambouyés dont il est le fondateur. Il reste  l’un des rares au Carbet à emmancher le coutelas.

Laurier François-Eloi artiste sculpteur Carbet Martinique Paradis Tour Bâtisseur de Paradis

Sculpture de Laurier François-Eloi (Le Carbet) – Crédit Photo : GilStudio 36 pour Ocartour (Office de Tourisme du Carbet)

Publicités
Le Vieux Clocher au Prêcheur - Crédit Photo: Office de Tourisme du Prêcheur

Le Vieux Clocher au Prêcheur – Crédit Photo: Office de Tourisme du Prêcheur

 

Clocher carré du XVIIe siècle, construit sur le Morne Danty. D’une hauteur de 12m, il est certainement le plus ancien monument français classé de la Martinique.

 

 

Le Vieux Clocher au Prêcheur - Crédit Photo: Office de Tourisme du Prêcheur

Le Vieux Clocher au Prêcheur – Crédit Photo: Office de Tourisme du Prêcheur

Distillerie JM (Macouba) -Crédit Photo: Micha

Distillerie JM (Macouba) -Crédit Photo: Micha

Située au quartier Rivière-Roche, on y fabrique des rhums les plus prisés de la Martinique. Des initiales héritées de son propriétaire de 1845 Jean-Marie Martin.

Marc Ruster (Macouba) -Crédit Photo: Micha

Marc Ruster (Macouba) -Crédit Photo: Micha

Oublié de tous, à cause de la mécanisation au début du XIXè siècle, le tournage sur bois connaît un regain d’intérêt depuis le début des années 80 grâce à Marc RUSTER. Dans son petit atelier à l’entrée de la Commune de Macouba, il s’inspire des techniques de grands maîtres de tourneurs sur bois.

 

Yolande Négouai (Macouba) -Crédit Photo: Micha

Yolande Négouai (Macouba) -Crédit Photo: Micha

Très active au sein de la commune, elle remet au goût du jour la pratique de la danse traditionnelle, particulièrement le « bèlè » qui doit être perpétué, afin que celle-ci reste ancrée dans le patrimoine des martiniquais plus que jamais.

Nazaire Canatous (Macouba) -Crédit Photo: Micha

Nazaire Canatous (Macouba) -Crédit Photo: Micha

Distillateur et maître de chai, de père en fils, Nazaire a appris le métier avec son père. Il vous guidera durant toute votre visite au sein de la distillerie « JM »  et vous révélera les secrets du goût du rhum « JM », connu au-delà des frontières.

Lucie Gabourg (Macouba) -Crédit Photo: Micha

Lucie Gabourg (Macouba) -Crédit Photo: Micha

 

Le Territoire de la Commune de Macouba détient quelques sites pittoresques. La richesse de sa culture, son paysage pourraient émerveiller plus d’un. Cette écrivaine passionnée par l’histoire de sa commune vous fera la découvrir sous d’autres facettes.

Dominique Valence, restauratrice (Basse-Pointe) - Crédit Photo: Micha

Dominique Valence, restauratrice (Basse-Pointe) – Crédit Photo: Micha

A la tête du restaurant Le Petit Palais depuis 10 ans, ce petit bout de femme énergique vous laissera un souvenir indélébile. Sa chaleur humaine et son sourire ont conquis des milliers de visiteurs locaux et étrangers, venus sur les conseils des guides officiels qui recommandent depuis des années ce restaurant du bourg de Basse-Pointe. Sa cuisine, un avant-goût du paradis ? Au menu : Accras, Poulet au coco, Langoustes, Chatrou, Amour, Passion et joie de vivre.

Jean-Luc et Nicolette Sivatte, Artisans vanniers (Basse-Pointe) - Crédit Photo: Micha

Jean-Luc et Nicolette Sivatte, Artisans vanniers (Basse-Pointe) – Crédit Photo: Micha

Artisans vanniers depuis près de 35 ans, Jean-Luc et Nicolette Sivatte sont établis dans la fraîcheur du Quartier Démare, aux pieds de la Pelée. Là-haut, ils se sont spécialisés dans la fabrication d’objets artisanaux utiles et décoratifs, maîtrisant avec brio le rotin et le bambou entre autres. Formé par son père, Jean-Luc a su transmettre sa passion de cet héritage des indiens Caraïbes à sa femme et son fils. Aujourd’hui, on peut non seulement s’émerveiller devant leurs créations mais aussi s’y former. Être bâtisseur c’est aussi ça. Savoir partager sa passion, la rendre accessible.

Daniel Romud, Guide touristique (Basse-Pointe) - Crédit Photo: Micha

Daniel Romud, Guide touristique (Basse-Pointe) – Crédit Photo: Micha

Véritable amoureux de la nature, Daniel est intarissable sur les vertus et les merveilles des fruits et légumes de l’Île aux fleurs. La banane et autres épices n’ont pas de secrets pour ce solide gaillard qui guide, depuis 15 ans, les visiteurs curieux sur le sentier Nature et Découverte de Chalvet. Avec son équipe de l’Association Développement Nord (ADN), il œuvre inlassablement à la valorisation de notre petit bout de paradis.

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 4 822 autres abonnés

Instagram!

Tu es Bâtisseur de Paradis? Du 16/11 au 29/11 Partage ta Martinique avec un Ami. Rdv sur notre page FB Laure Joseph, artisan voilier, Bâtisseur de Paradis de Sainte Luce #paradistour #Martinique #batisseurdeparadis La plage de Corps de Garde à Sainte Luce #paradistour #batisseurdeparadis #Martinique Albert Poulin, restaurateur, Bâtisseur de Paradis de Sainte Luce #paradistour #Martinique #batisseurdeparadis

Edito

Installé en décembre 2003, le CMT est un Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) ayant pour mission de faire de la Martinique une destination touristique recherchée et prospère.

Notre Page Facebook



Bientôt : 1 semaine, 1 commune

octobre 2017
L M M J V S D
« Nov    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  
%d blogueurs aiment cette page :