La Rivière Salée - Crédit Photo: Henri Salomon

La Rivière Salée – Crédit Photo: Henri Salomon

La commune de Rivière-Salée possède la plus vaste mangrove de la Martinique. Elle s’étend sur 600 ha (source DAF 2003). Les spécialistes évoquent la présence d’orchidées sauvages qui seraient uniques au monde. Cet écosystème exceptionnel riche de sa biodiversité demeure un milieu méconnu du grand public. Longtemps considéré comme hostile, inhospitalier, il fait encore l’objet de dégradations diverses : coupes d’arbres, élevage sauvage… La commune de Rivière-Salée étudie l’aménagement d’espaces et d’infrastructures permettant à la population martiniquaise et aux touristes de mieux connaitre cet environnement fragile. Outre la maison de la mangrove (projet municipal) ou la réserve naturelle régionale, des pistes pour randonnées pédestres sont à l’étude : un circuit de 3.5 kms et un autre plus modeste de 1.9 km. Une piste aménagée pour le VTT et un parcours fluvial menant jusqu’au petit-Ilet cadastré sur le territoire de la commune, devrait séduire une majorité de visiteurs.