Place de l'Abolition de l'esclavage (Saint-Pierre) - Crédit photo: Gaspard Le Roi Mage, transmise par l'Office de Tourisme de Saint-Pierre

Place de l’Abolition de l’esclavage (Saint-Pierre) – Crédit photo: Gaspard Le Roi Mage, transmise par l’Office de Tourisme de Saint-Pierre

C’est sur cette place où se situait l’Intendance (aujourd’hui, Collège Louis Delgrès) que le Gouverneur  Rostolan proclama l’abolition de l’esclavage.

Mai 1848: un début d’insurrection des esclaves en Martinique se traduit par des troubles très graves qui se produisent le 22 mai au Prêcheur et à Saint-Pierre.

Bilan: 25 morts et une cinquantaine de blessés.

Invité par le Conseil municipal de Saint-Pierre le 22 mai, et pour éviter l’aggravation et la propagation de ces troubles à d’autres secteurs de l’Île,  le Gouverneur Rostolan anticipe l’arrivée du décret d’abolition parisien, et prend dès le 23 mai, un arrêté qui sera lu sur les marches de l’Intendance.

Art. 1er : * L’esclavage est aboli à partir de ce jour à la Martinique.

Art. 2 : * Le maintien de l’ordre est confié au bon esprit des anciens citoyens français.

Publicités