Laurier François-Eloi artiste sculpteur Carbet Martinique Paradis Tour Bâtisseur de Paradis

François Laurier (Le Carbet) – Crédit Photo : Micha Photo

*Le Carbet*

Ce Carbétien bon teint est une figure emblémentatique du  sport et de la sculpture dans sa commune natale. Animé d’un excellent esprit sportif il a brillé par son talent au sein du club local de football  durant de nombreuses années.

Agé de 61 ans, il a fait de la sculpture son violon d’ingres. Un art qu’il pratique avec aisance en dehors de son métier de chauffeur-ambulancier.

Un matin, il a décidé de relever un défi entre copains: « Faire quelque chose pour le jardin public à l’entrée du bourg »

C’est ainsi qu’il a édifié cette belle sculpture en béton représentant un pied en hommage aux ancêtres victimes de l’esclavage.

Il travaille inlassablement sur les matériaux de récupération en les manipulant et les transformant en objets, statuettes, mobiliers…Le travail du tonneau et des troncs de bois n’a plus de secret pour lui quand il s’agit de fabriquer des percussions pour ses amis ou son groupe de tambouyés dont il est le fondateur. Il reste  l’un des rares au Carbet à emmancher le coutelas.

Laurier François-Eloi artiste sculpteur Carbet Martinique Paradis Tour Bâtisseur de Paradis

Sculpture de Laurier François-Eloi (Le Carbet) – Crédit Photo : GilStudio 36 pour Ocartour (Office de Tourisme du Carbet)