Sully Villageois (Ducos) - Crédit Photo: Office de Tourisme de Ducos

Sully Villageois (Ducos) – Crédit Photo: Office de Tourisme de Ducos

Originaire du quartier Bois-neuf le maître bèlè, Sully Villageois, s’est toujours intéressé à la musique traditionnelle.

Adolescent, il apprend le chant en autodidacte et c’est en écumant les concerts, les feux de camp et autres fêtes de quartiers qu’il fait ses gammes.

Remarqué, il donnera de la voix avec entre autres, les groupes « Tambou bô kannal » et « Belia » ainsi que les chanteurs Ti Emile CASEUS et Nico GERNET.

Fort de toutes ces influences, il crée dans les années 70, l’Union Culturelle de la Jeunesse Ducossaise. L’association a pour objectif de préserver le patrimoine traditionnel de la Martinique à travers la musique, les instruments et les danses folkloriques (la coupe de canne, le coup de main, bèlè, grand bèlè, bélia).