Ilet à ramiers (Trois-Ilets) - Crédit Photo: Frédéric Larrey / Conservatoire du littoral

Ilet à ramiers (Trois-Ilets) – Crédit Photo: Frédéric Larrey / Conservatoire du littoral

L’îlet à Ramiers, fleuron d’architecture militaire

 

Cet ancien volcan, situé à quelques encablures de l’Anse à l’Âne, tire son nom du ramier, le pigeon sauvage. On y trouve un fort monumental. Durant la période coloniale et jusqu’au début du 20ème siècle, le lieu eut une vocation militaire importante : il était une pièce maîtresse du système défensif de la Martinique. Le Conservatoire du Littoral est propriétaire de l’îlet à Ramiers depuis 2010.

 

L’association Karisko, grâce à la mise en place d’une convention de gestion, assure bénévolement l’entretien du lieu. Elle participe activement à la réflexion sur l’avenir du site. En collaboration avec l’Office de Tourisme, Karisko travaille au développement d’un produit phare de la saison touristique.   Inscrit à l’inventaire des monuments historiques et dans le réseau des forts de Caraïbe, cet îlet exceptionnel témoigne d’un passé militaire qui reste à mieux comprendre.