Neg Mawon

L’arbre de vie ou Neg Mawon (Le Lamantin) – Crédit Photo: Micha Photo

 

L’Arbre de la Liberté ou Nèg Mawon marqua au Lamentin la célébration du 150ème anniversaire de l’abolition de l’esclavage à la Martinique. Cette sculpture monumentale en bronze, hautement symbolique, à la fois homme et arbre, devait rendre hommage à toutes les résistances contre l’esclavage, et laisser des marques aux générations présentes et futures. Symbolisant l’acte de rébellion des esclaves, elle fit l’objet d’une collaboration entre Khokho René-Corail, céramiste, peintre et sculpteur martiniquais, pour la maquette, et Alberto Lescay Merencio, artiste cubain, réalisateur de l’œuvre, avec l’appui d’une des rares équipes caribéennes maîtrisant la technique de la sculpture monumentale.