You are currently browsing the daily archive for 10 avril 2011.

Si les rives de l’Odet vivent depuis une semaine déjà au rythme de la Martinique, ce samedi une délégation importante de la région est arrivée à Bénodet. Yvan Sobesky, Directeur Général du Comité Martiniquais du Tourisme, Jean-Marc Ampigny, Président de la Commission Port à la CCI de Martinique, Luc de Grandmaison, adjoint au Maire de Fort de France en charge du Nautisme, Catherine Cadrot, Directrice de la Maison de la Martinique, Manuel Baudouin, Président de la CCI Martinique et Marie-Lynn Toussaint, Responsable de la Station Nautique ont rejoint le village de la Transat Bénodet du Comité Martiniquais du Tourisme –Martinique.

« Tout au long de cette semaine, nous tenions à avoir à offrir aux visiteurs du village de la course une belle vitrine de notre région pour la faire connaître au plus grand nombre. Rhum agricole AOC, fleurs, carnaval, la yole, Bèlè, festivals et manifestations culturelles, chocolat martiniquais, mizik… Les artisans de l’ « Ilot Fleurs » étaient tous représentés dans le faire découvrir le meilleur de notre production et de nos traditions. Par ailleurs, nous voulions également encourager et soutenir notre skipper, Eric Baray, avant le départ » souligne Karine Roy Camille, Présidente du Comité Martiniquais du Tourisme et marraine du Figaro Bénéteau Ven Dan Vwel 972 baptisé cet après-midi.

Source: Adonnante.com

3470 miles, soit 6250 km…

C’est ce dimanche que le coup d’envoi de la 6ème édition de la transat Bénodet  a été donné. Les 17 solitaires ont pris la direction de Fort-de-France.

Les « Figaro Bénéteau 2 » sont entrés en mode course et partagent tous la même   analyse météo qui les attend sur les premières heures de course. En la matière, tous les voyants semblent au vert pour une entame idéale.

En effet la météo va servir d’arbitre. Alors qu’aujourd’hui elle est idyllique: soleil radieux, un ciel azuréen et une brise légère, le tableau devrait changer de façon significative d’ici à demain, un vent de Nord Ouest soufflant de 3 à 4 beauforts donnant aux 17 la possibilité de quitter les eaux sud finistériennes au portant, en empruntant une trajectoire directe.

Pour descendre jusqu’en Martinique, les concurrents vont pouvoir bénéficier de bonnes conditions de portant pour la traversée du golfe de Gascogne.Ensuite au passage près du cap Finistere, les vents vont devenir plus forts et la mer délicate, avant de récupérer un alizé Portugais soutenu mais faiblissant. Dans une situation fiable, ce début de course favorisera de bonnes vitesses de progression avant les choix tactiques au large du Portugal.

De nombreuses surprises lors des 15 jours de course sont attendus, les changements de route vont être déterminantes pour la suite de la course avant l’arrivée   et tout peut se jouer lors de l’arrivée.

Ces 17 Figaro Bénéteau, des monotypes de 10,10 m de long, sont des bateaux performants mais techniques et physiques. Les premiers concurrents sont attendus à Fort-de-France dans une vingtaine de jours.

Pour suivre la course en direct le site officiel : http://www.transat-benodetmartinique.com

Source: Suite101.fr ; letelegramme.com ; DOMactu.com ;

Entrer votre adresse e-mail pour vous inscrire à ce blog et recevoir les notifications des nouveaux articles par courriel.

Rejoignez 4 831 autres abonnés

Votre actualité sur Twitter

Erreur : Twitter ne répond pas. Veuillez patienter quelques minutes avant d'actualiser cette page.

Edito

Installé en décembre 2003, le CMT est un Etablissement Public à caractère Industriel et Commercial (EPIC) ayant pour mission de faire de la Martinique une destination touristique recherchée et prospère.

Notre Page Facebook



Bientôt : 1 semaine, 1 commune

avril 2011
L M M J V S D
« Mar   Jan »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930  
%d blogueurs aiment cette page :